Affichage des prix : consommateurs, ouvrez l'oeil !

Vous êtes à l’épicerie et vous remarquez que votre tablette de chocolat préférée est en solde.  Toutefois, arrivé à la caisse, vous constatez que son prix est plus élevé que celui indiqué au bas de la tablette où vous l’avez prise. Que se passe-t-il ? Quel prix est exact et, surtout, lequel devrez-vous payer ?

Des erreurs comme celles-ci, il s’en produit partout : à l’épicerie, dans les pharmacies, les grandes surfaces, etc. La « Loi sur l’exactitude des prix », régie par l’Office de la protection du consommateur,  s’applique dans ces cas, même si vous constatez l’erreur de retour à la maison. De façon générale, l’indication des prix sur chaque article en vente est obligatoire et ce, de façon claire et lisible. Par contre, certaines exemptions sont prévues au règlement. Par exemple, les commerçants qui utilisent le lecteur optique et qui adhèrent à la « Politique d’exactitude des prix » ne sont pas tenus d’étiqueter chaque article.

Dans l’exemple qui nous intéresse, étant donné que l’article est à moins de dix dollars, le commerçant doit vous remettre gratuitement  l’article en question. S’il y avait deux fois le même item, il doit corriger le prix d’un des deux  et vous donner l’autre. Que se passe-t-il si l’article est à plus de dix dollars ? Eh bien ! Le commerçant doit vous consentir un rabais de dix dollars sur le prix corrigé de l’article.  Par contre, cette politique ne s’applique pas dans certains cas prévus par la loi à l’égard d’items pour lesquels un rabais ne peut être accordé par le commerçant comme, par exemple, sur le  tabac et sur certains médicaments. Elle ne s’applique d’ailleurs pas sur l’alcool et le lait, car leur prix de vente est déjà légiféré. De plus, le secteur du vêtement n’est pas assujetti à cette réglementation, car ceux-ci doivent tous être étiquetés. Soyez attentif aux prix affichés et à ceux exigés à la caisse, vous pourriez économiser gros !

Pour plus de détails, visitez le site de l’Office de la protection du consommateur : www.opc.gouv.qc.ca




Fermer